J’affectionne particulièrement les rituels. C’est une pratique profonde d’émerveillement et de transformation. Dans mes accompagnements j’aime bien donner un rituel à faire entre 2 séances car cela permet d’ancrer ce qui s’est échangé entre nous. Alors voici quelques clés si tu souhaites déjà mettre en place des rituels dans ta vie. 

C’est quoi un rituel ?

Derrière le mot rituel on perçoit souvent les mots « tradition », « cérémonie », « routine », … On sait que c’est un acte de la vie qui fait partie de l’histoire de l’humain depuis la nuit des temps quelque soit sa culture. Le rituel a plusieurs fonctions :

  • Une répétition de gestes et de paroles qui va inscrire un moment de la journée comme un fil rouge qui nous donne des repères sur le plan spatiotemporel et sécurise. 
  • Le rituel offre la possibilité de se reconnecter à un moment heureux : retour chaque année sur un lieu que l’on aime, manger certains aliments à certaines périodes ou dans certains lieux.
  • Le rituel permet aussi de célébrer un événement important dans sa vie : naissance, mariage, décès, anniversaire, changement de vie professionnel, … qui marque un passage vers une autre période de vie. L’humain a besoin de ces moments pour se poser, évacuer les émotions associées à l’événement, marquer la fin et le début d’un cycle. Je trouve que dans notre société ces moments essentiels se sont perdus ou sont un peu vidés de leur sens. On a besoin de réhabiliter des rites de passage pour la grossesse, les premières règles, la ménopause, l’adolescence, un déménagement, une rupture sentimentale, l’accompagnement à la mort, les changements de saisons, … 

«La vie n’est pas un problème à résoudre. C’est un mystère à vivre » Paule Lebrun

Le rituel est une pratique naturelle car elle évoque l’essence même de la nature, qui est une succession de rituels. C’est un moment de conscience élargie qui relie le monde visible et invisible. Il fait partie intégrante de cette reconnexion à notre essence. C’est une pratique qui réenchante l’existence, redonne du sens à ce que l’on traverse. Il offre un espace de création riche. Il permet à notre petite voix intérieure de s’exprimer sous différentes formes : parole, dessin, danse, chant, contes, oracle, marche, silence, méditation …

Comment_créer_un_rituel_profond

Comment créer un espace de rituel ?

Ici, je parle de la pratique de rituels pour toi et non en groupe. A plusieurs, il y a d’autres éléments à prendre en compte que je ne développe pas ici. Créer un espace de rituel quand on est seule, c’est ouvrir un espace temps pour soi. C’est prendre un moment pour se relier et prendre soin. Il y a plusieurs étapes à respecter :

1.Préparation 

Avant toute chose, sache que la préparation est aussi importante que le rituel : prends ton temps, ralentis, choisis consciencieusement le lieu, les objets pour ton autel, l’ambiance,  … sois attentive à la beauté. Le fait de préparer ton espace t’aide à poser une certaine énergie qui te permet de lâcher les préoccupations du quotidien et à rentrer dans un espace de méditation. Prends soin de choisir tes vêtements aussi car chaque couleur, matière, forme émet une vibration qui influencera le rituel : laisse toi guider vers ce qui t’appelle.

  • Lieu : chez toi, tu peux avoir un lieu dédié à tes rituels C’est favorable d’avoir un espace sacré où tu peux trouver le silence et la paix. Si ce n’est pas possible, tu peux te créer un lieu de rituel temporaire dans un endroit calme de la maison en créant un autel éphémère et en traçant un cercle de lumière autour de toi qui ouvre cet espace sacré et que tu effaceras après le rituel. L’important c’est que tu te sentes dans un lieu rangé, clair, harmonieux : cela va créer la même résonance à l’intérieur de toi. Pour purifier le lieu, tu peux utiliser des bougies, le son du tambour, des maracas, un bol tibétain, du cristal, … , et les herbes sacrées à fumiger telles que la sauge, la sweet grass, le cèdre, le tabac, le palo santo, … mais aussi l’encens, l’ambre, l’oliban. Dans la nature, tu fais le calme en toi pour sentir le lieu qui accueillera ton rituel. Il est important de ne rien forcer et d’être attentive à ce que tu ressens. Tu dois te sentir libre et en sécurité à cet endroit. Écoute ton instinct. Tu pourras constituer un petit autel avec ce que tu auras apporter ou en créant avec ce que la nature t’offrira en chemin.
  • Durée : Pendant un rituel, on se sent dans un espace temps différent et le temps est moins facile à mesurer. On sort du linéaire pour un temps plus circulaire qui donne accès au passé, au présent, au futur. Tu peux faire le choix de minuter ou de te laisser porter. L’important est que tu ne sois pas dérangée. 
  • Autel : Il peut être situé contre un mur devant lequel tu te poses confortablement ou créé dans un cercle au sol matérialisé par un morceau de tissu que tu aimes et autour duquel tu peux te mouvoir. Sur cet autel pose des objets qui ont un sens sacré pour toi et qui t’accompagnent : une photo d’une personne inspirante (famille, ancêtre, autre, …), une image d’une sainte, d’une déesse, d’un animal dont tu apprécies les qualités, une pierre, un bijou, une statue, … Une fois que l’autel est posé, tu peux choisir de diffuser des odeurs agréables : parfums, encens, huiles essentielles, sauge, … Tu peux mettre une musique douce qui te détend. Les bougies créent une atmosphère agréable et la lueur de la flamme évoque l’élément feu et aussi la lumière à l’intérieur de toi. De mon côté, j’essaye toujours de représenter les 4 directions (nord, est, sud, ouest) avec les 4 éléments (terre, eau, air, feu) et la saison du moment par un élément de la nature (feuille, fleur, fruit, légume, …). Tu peux poser à tes côtés un carnet de voyage intérieur qui te permettra de noter tes ressentis à la fin du rituel. Enfin, tu peux tirer une carte d’un oracle pendant le rituel pour te donner un éclairage supplémentaire. 
  • Intention : Il est essentiel que tu formules une intention avec une phrase ou avec un mot avant de démarrer le rituel car cela pose une direction. L’intention est la flèche que tu lances vers ton objectif, prends donc le temps nécessaire pour visualiser ce que tu aimerais transformer, réenchanter, expérimenter. Je précise qu’elle doit être formulée de manière positive – pas de négation : « je ne voudrais plus ça dans ma vie ». Préfère, par exemple, « j’aimerais développer cette qualité dans ma vie ». Plus l’intention sera claire, plus le rituel agira en profondeur.

2. Ouverture du rituel

L’ouverture et la fermeture sont deux composantes essentielles du rituel car elles marquent le passage entre la vie profane (quotidien) et l’espace sacré. Prends un temps méditatif. Fais le silence à l’intérieur de toi en te concentrant sur ta respiration. Relie toi aux énergies de la terre et céleste. Relie toi à tes lignées familiales passés, présentes ou futures. Relie toi à des guides lumineux qui t’inspire dans l’invisible (Déesses, Dieux, Saint(e)s, Pachamama, Ange(s), … ) ou dans le monde visible (Amma, les 13 grands-mères chamanes, …) qui incarnent cette connexion profonde. Demande leur protection et soutien pendant ton rituel.

3- Cœur du rituel

Quand tu ouvres un rituel, tu deviens une « prêtresse ». Tu en as la posture intérieure. Cela te replace dans ta puissance créatrice, dans le tissage de tes savoirs et de tes intuitions. C’est dans cette attitude d’accueil et de réception que le rituel va se dérouler. N’hésite pas à revenir dans ta respiration ou dans ton corps dès que des pensées parasites surviennent. Avec l’habitude et ton ressenti, tu pourras plus facilement adapter le rituel à ce qui est présent pour toi dans l’instant.

4- Fermeture du rituel

C’est le moment de refermer la porte de l’invisible et de remercier celles et ceux qui tu as contacté pour t’accompagner sans oublier le lieu. Range tout avec soin afin que l’espace redevienne habituel. Si tu as ouvert l’espace avec un cercle de lumière, pense à effacer ce cercle.  

A toi de créer ! 

Pour pratiquer, je te propose de télécharger mon cahier d’inspiration avec 5 rituels pour te relier à ta nature qui te permettra de travailler avec les 5 éléments dans différents lieux (chez toi ou dans la nature.

tempus elit. diam luctus ante. suscipit dolor